A la rentrée, j'ai décidé d'innover un peu ma pratique. Je laisserai donc de côté le cahier de progrès http://lamaternelle.canalblog.com/archives/2015/08/23/32523743.html  avec lequel je travaillais depuis quelques années et en m'inspirant du classeur des savoirs http://lamaternelle.canalblog.com/archives/2011/02/23/20470858.html, je vais essayer de mettre en place une boite des savoirs.

Objectifs :

Pour l’élève : le responsabiliser, le valoriser

Pour les parents : leur permettre un accès aux savoirs, ainsi qu'un regard positif sur leur enfant : regarde ce qu'il sait faire, et leur permettre de garder un lien avec l’école

Pour l’enseignant : valoriser l’élève, différenciation, donner du temps à ceux qui ont plus de difficultés

 

Fonctionnement :

En début de chaque période,  des objectifs d’apprentissages sont élaborés.

Ces objectifs, sous formes d’images, sont présentés aux enfants et affichés au coin regroupement.

L’enseignant range les images dans une enveloppe, une pochette plastique ou autre, par domaines d’apprentissages. Il faut une image par enfant et  par compétences.

Sur chaque pochette, enveloppe, est collée la liste des élèves de la classe, que l’enseignant stabilotera au fur et à mesure des réussites de chacun.

L’enfant dispose quant à lui d’une boite dans laquelle il glissera à chaque réussite l’image correspondant à la compétence travaillée.

Les étiquettes des enfants qui n’ont pas acquis une ou plusieurs compétences seront redonnées la période suivant.

A la fin de chaque période, ces images pourront éventuellement être reliées entre elles par un anneau de porte-clés par exemple.

Ce support, des boites de récupération pas trop grandes, lesquelles? je ne sais pas encore: boite de camembert? boites de beurre à tartiner? Je suis preneuse d'idées...évitera à l'enfant de coller ses étiquettes dans un cahier.

Voici un premier jet concernant les vignettes que les enfants pourront glisser dans leur boite:

Vignette explicative

Merci de me faire part de votre avis concerant ce mode de fonctionnement qui ne prendra pas la place du carnet de suivi des apprentissages, mais qui au contraire, viendra l'enrichir.